Philippe Loupzen

Voici un autre écrit

 

de mon ami Philippe.

 

 

''Il meurt lentement celui qui ne voyage pas,

celui qui ne lit pas, celui qui n'écoute

pas de musique, celui qui ne

sait pas rire de lui-même."

Pablo NERUDA.

 

 

 

 

 

Divagations et vagabondages après la lecture de l'œuvre de Clarissa PINKOLA-ESTE.

 

LES AUTRES ÉCRITS DE PHILIPPE

 

ABSENT SANS MOTIF